Depuis octobre 2019, la circulation des trottinettes qui peuvent aller à plus de 25 km / heure est interdite sur la voie publique, sous peine d’une amende de 1 500 euros. Si votre engin est débridé et peut aller plus vite, vous devrez le faire homologuer. Une immatriculation est nécessaire ainsi qu’une assurance trottinette électrique spécifique. Mais vous n’aurez toujours pas le droit de circuler sur la route. Vous devrez vous rendre sur un circuit spécialisé ou une voie privée non ouverte au public. Attention aux chemins forestiers et pistes qui ne sont pas toujours privatives.

 


Est-ce possible d’assurer sa trottinette de plus de 25 km/h ?

 

En théorie, il est tout à fait possible d’assurer une trottinette qui fait plus de 25 km / heure. En revanche, vous devrez souscrire une formule dédiée aux deux-roues et cyclomoteurs. Vous n’aurez pas accès à un contrat pour nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) comme c’est le cas pour les VAE, gyropodes, gyroroues ou trottinettes électriques bridés à moins de 25 km / heure.

Assurance trottinette électrique plus de 25km h

Assurer sa trottinette plus de 25 km/h, est-ce obligatoire ?

 

Une trottinette susceptible de rouler à plus de 25 km / heure est considérée comme un véhicule terrestre à moteur. A ce titre, elle doit être au moins assurée en responsabilité civile. Cette garantie va indemniser les dommages que vous pourriez causer à d’autres personnes (les tiers) : piétons, cyclistes, propriétaires de voitures…

Cette seule garantie est rarement suffisante puisque les dommages sur votre véhicule et vos éventuelles blessures ne sont pas prises en charge. Il convient donc de choisir une formule plus large qui comprend aussi les accidents, le vol et les dommages corporels.

 


Qui peut conduire une trottinette qui roule à plus de 25 km/h ?

 

Pour conduire une trottinette qui roule à plus de 25 km / heure il faut avoir au moins 14 ans et être titulaire du brevet de sécurité routière (BSR). A noter que, même si vous circulez à moins de 25 km / heure mais que votre trottinette peut potentiellement aller plus vite, vous serez verbalisé en cas de contrôle.

Conducteur assurance trottinette électrique plus de 25km/h

Comment faire homologuer sa trottinette de plus de 25 km / h ?

 

Vous devez faire immatriculer votre trottinette et faire apposer à l’arrière une plaque d’immatriculation moto. La procédure peut être effectuée en ligne sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), en préfecture ou en sous-préfecture en fournissant les documents suivants :

  • Votre demande de certificat d’immatriculation.
  • Un justificatif de domicile de moins de six mois.
  • Un documents d’identité : carte d’identité, passeport ou permis de conduire.
  • La facture d’achat de la trottinette électrique.

Parfois le vendeur professionnel peut effectuer la démarche pour vous. Vous n’aurez que les documents à fournir et la carte grise et la plaque d’immatriculation à régler.

 


Quel prix pour une assurance trottinette plus de 25 km / heure ?

 

Après avoir consulté les différents sites des assureurs et les principaux comparateurs d’assurance deux-roues comme Le Lynx et Les Furets il ne nous a pas été possible de trouver une formule qui propose explicitement de couvrir une trottinette qui va à plus de 25 km / heure.

En effet, les usagers qui souhaitent adopter ce type d’engin sont rares puisque le véhicule ne peut circuler sur la route. Ce public est donc peut intéressant pour les assureurs étant donné le faible nombre qu’il représente.

Quel prix assurance trottinette électrique plus de 25km/h

Quels assureurs proposent une assurance pour trottinette de plus de 25 km/ h?

 

Aucun assureur ne semble explicitement proposer une assurance pour trottinette électrique de plus de 25 km / heure. Vous pouvez toujours contacter votre assureur auto ou moto pour savoir s’il propose ce type de formule. L’assurance sera de toutes façons indispensable (responsabilité civile au minimum) si vous souhaitez rouler tout de même en circuit ou sur voie privée. En effet, le fait de ne pas emprunter la voie publique ne vous exonère pas de votre obligation d’assurance.

 


Comment brider sa trottinette électrique ?

 

La solution pour pouvoir rouler sur la route en étant bien assuré ? Faire brider votre véhicule en vous rendant chez votre vendeur. Il est possible de brider la plupart des trottinettes vendues avec des capacités de vitesse supérieures à 25 km /heure. Dans certains cas, il est également possible d’effectuer cette opération vous-même. En accédant aux programmes de l’engin vous pourrez souvent régler sa vitesse maximale. Reportez-vous au mode d’emploi ou contactez votre vendeur.

Si votre trottinette ne peut être bridée, vous serez obligé de la troquer contre un engin dont la vitesse maximale est inférieure à 25 km / heure. A l’achat veillez à bien vérifier ce point avec le vendeur. C’est souvent sur internet que l’on trouve ce type de trottinette rapide, puisque la législation n’est pas forcément la même à l’étranger.

Comment brider assurance trottinette électrique plus de 25km/h

Où trouver une trottinette électrique plus de 25 km / heure ?

 

En magasin de sport ou high-tech en France vous ne trouverez quasiment que des trottinettes dont la vitesse maximale est inférieure à 25 km / heure. Sur internet, notamment sur des sites qui proposent des produits en provenance de l’étranger, il peut parfois arriver de tomber sur des modèles plus rapides. En effet, ce type d’engin n’est pas interdit à la vente.

Consultez bien les caractéristiques avant d’acheter le produit. En général ces trottinettes sont assez onéreuses : généralement plus de 1 000 euros et leur moteur électrique est doté d’une puissance supérieure à 500 watts.

 


Qu’est-ce que je risque si je mens sur la vitesse maximale de ma trottinette à mon assureur ?

 

Si vous mentez sur la vitesse maximale de votre trottinette à votre assureur vous risquez gros. En plus de l’amende de 1 500 euros si vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre, ce type de fausse déclaration entraîne souvent une annulation de votre contrat. En clair vous n’êtes plus assuré et vous devez rembourser les indemnisations éventuelles. Si la découverte de vos dires inexacts fait suite à un sinistre, l’assurance ne vous prendra pas en charge.

Si vous êtes responsable du sinistre, l’assurance va tout de même indemniser les victimes. Mais elle risque de se retourner contre vous pour percevoir les sommes versées.


Les assurances NVEI couvrent-elles les trottinettes électriques de plus de 25 km / h?

 

Non les assurances dédiées aux nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) ne couvrent jamais les trottinettes électriques qui vont à plus de 25 km / heure. Elles n’assurent que les trottinettes électriques, les gyropodes, gyroroues et VAE qui circulent à moins de 25 km / heure.

 


Mon assurance habitation peut-elle assurer ma trottinette de plus de 25 km / h?

 

De la même façon, votre assurance habitation ne prendra pas en charge votre trottinette électrique qui roule à plus de 25 km / heure. Et ce même si le sinistre a lieu à votre domicile.

Assurance trottinette électrique plus de 25km/h assurance habitation

Quelles garanties pour assurer ma trottinette ?

 

On évoque ici les garanties incluses dans les assurances trottinettes moins de 25 km / heure. Puisque les formules pour les engins plus rapides sont inexistantes. Pour y accéder vous devrez donc avoir bridé votre engin ou l’avoir échangé contre un véhicule à la vitesse maximale plus modérée.

 

Responsabilité civile

La responsabilité civile est la seule garantie obligatoire pour votre trottinette électrique. Elle est incluse dans toutes les formules de base.

 

Dommages

Pour les dommages, l’accident, l’incendie, les catastrophes naturelles, technologiques, actes de terrorisme et attentats sont généralement couverts. Pour en bénéficier il faut souvent souscrire une formule complète.

 

Vol

Le vol n’est assuré que si le voleur vous a agressé physiquement ou verbalement pour s’emparer de votre véhicule. Le vol avec effraction alors que votre trottinette est attachée à l’aide d’un antivol homologué à un point fixe ou dans un garage fermé (individuel ou collectif) n’est pas toujours inclus. Cela dépend des formules.

 

Individuelle Accident

L’individuelle accident vous indemnise si vous avez un accident de trottinette dans lequel vous êtes blessé. L’assurance prend en charge vos frais de santé (en complément de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle). Une somme d’argent (un capital) peut aussi vous être versée si vous restez en invalidité après le sinistre (AIPP). Le plafond est variable : souvent entre 50 000 et 200 000 euros selon les assureurs.

Le port du casque est obligatoire pour que la garantie individuelle accident fonctionne et ce même si la loi ne vous contraint pas à porter cet équipement de protection.

 

Autres garanties

Parmi les autres garanties on peut citer la couverture de vos équipements comme le casque ou les éléments de sécurité. Ils doivent avoir été endommagés suite à un accident ou à un sinistre couvert au contrat.