L’assurance pour trottinette électrique est fondamentale pour protéger votre moyen de déplacement ainsi que vous indemniser en cas de blessures. Suivez le guide pour bien choisir votre couverture et éviter les écueils.

 


 

Qu’est-ce qu’une trottinette électrique ?

 

Une trottinette électrique est un engin de déplacement fonctionnant avec moteur et batterie. Elle a le statut de véhicule terrestre à moteur, comme une voiture, une moto ou un camion. Elle dispose d’une autonomie comprise entre 20 et 25 kilomètres.

Si sa vitesse maximale est supérieure à 25 km/heure, elle est souvent assurée par un contrat spécifique deux-roues que nous n’aborderons pas ici.

 


 

L’assurance pour trottinette électrique est-elle obligatoire ?

 

1️⃣ L’assurance pour les trottinettes électriques moins de 25 km/heure

 

L’assurance pour les trottinettes électriques circulant à moins de 25 km/heure est obligatoire en responsabilité civile, comme pour tout véhicule terrestre à moteur. Les autres garanties sont fortement recommandées pour protéger votre moyen de transport contre le vol, les dommages ainsi que vos blessures survenues suite à un accident.

 

Votre responsabilité civile en tant qu’usager est rarement incluse dans votre assurance habitation, à part si l’engin a une vitesse maximale inférieure à 6 km/heure. Vérifiez votre contrat pour en être sûr. Certaines formules habitation couvrent toutefois les NVEI ou nouveaux véhicules électriques individuels contre le vol, mais seulement avec effraction à votre domicile.

 

2️⃣ L’assurance pour les trottinettes électriques plus de 25 km/heure

 

L’assurance pour les trottinettes électriques roulant à plus de 25 km/heure est obligatoire comme pour tout véhicule terrestre à moteur. Vous devrez couvrir votre engin au moins en responsabilité civile (celle de votre assurance habitation ne suffira pas).

 

Cette garantie indemnise les tiers victimes d’un accident provoqué par votre trottinette : par exemple vous entrez en collision avec un piéton, un vélo ou endommagez le rétroviseur d’une voiture en passant trop près d’un trottoir.

 

Quels risques si je n’assure pas ma trottinette électrique ?

 

Si vous n’assurez pas votre trottinette électrique, au moins en responsabilité civile, vous risquez une amende maximale de 3 750 euros mais aussi une peine de travail d’intérêt général, la suspension de votre permis de conduire, l’interdiction de conduire certains véhicules terrestres à moteur ou l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Ce sont des sanctions similaires à celles encourues par un conducteur n’ayant pas assuré sa voiture.

 

assurance trottinette électrique

 


 

Quel tarif pour une assurance pour trottinette électrique ?

 

Les tarifs des assurances pour trottinette électrique sont assez abordables. Ils démarrent à moins de 5 euros par mois. Le tableau ci-dessous indique les prix pour une assurance sans option pour les trajets privés et domicile-travail.

 

Assureur Formule de base Formule la plus couvrante
GMF Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
MAIF 5 euros par mois (60 euros par an) 8,34 euros par mois (100 euros par an)
Macif Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
AXA Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
Matmut Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
Generali (Assu 2000 et Maxance) Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
Crédit Agricole Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
LCL Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
Aviva Pas de tarif consultable en ligne Pas de tarif consultable en ligne
Crédit Mutuel Pas de tarif

consultable en ligne

Pas de tarif consultable en ligne
Luko 3,33 euros par mois 10,75 euros par mois

 

Tarifs obtenus sur les sites des différents assureurs le 17 avril 2021.


 

Quelle assurance contre le vol d’une trottinette électrique ?

 

La garantie vol des assurances pour trottinette électrique est généralement proposée en option ou dans les formules les plus couvrantes. Elle est particulièrement utile en zone urbaine où les disparitions d’engins sont fréquentes.

Ou si vous utilisez votre véhicule très souvent et devez le laisser sans surveillance et qu’il est seulement sécurisé par un antivol.

 

Dans quels cas de vol ma trottinette électrique est-elle remboursée ?

 

Votre trottinette électrique est remboursée si le vol ou la tentative de vol a lieu par agression ou violence. Ou en votre absence si vous avez attaché le véhicule à un point fixe avec un antivol homologué (généralement de type SRA) dont le type est mentionné aux conditions générales.

 

En revanche, le vol par un proche habitant avec vous, celui par ruse et les accessoires transportés ne sont généralement pas assurés, à part si vous avez souscrit une garantie vol des effets personnels.

 


 

Quelles sont les autres garanties de l’assurance trottinette électrique ?

 

La responsabilité civile

 

La responsabilité civile est proposée dans tous les contrats de base. Elle indemnise les tiers victimes suite à un accident avec votre trottinette, qu’il s’agisse d’un piéton, d’un cycliste, d’un automobiliste ou d’une autre trottinette.

 

Les dommages corporels ne sont jamais plafonnés tandis que les dommages matériels le sont à hauteur de plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros, selon la formule choisie.

 

Les dommages matériels

 

Les dommages matériels sont ceux subis par votre trottinette. Tous les événements ne sont pas forcément assurés. Les plus courants sont les suivants :

  • L’incendie et l’explosion.
  • Les catastrophes naturelles et technologiques : pour que cette garantie soit valable, un arrêté interministériel doit paraître au Journal Officiel déclarant l’état de catastrophe naturelle ou technologique.
  • Le terrorisme et les attentats.
  • La collision avec un tiers : autre trottinette, vélo, piéton, voiture, camion, bus…
  • Les forces de la nature : par exemple des vents forts ou une tempête mais sans que cela ne donne lieu à un placement en état de catastrophe naturelle. Votre assureur peut vous demander de lui fournir un certificat d’intempéries délivré par Météo France qui atteste de l’événement.
  • La garantie dommages tous accidents qui vous couvre dans de nombreuses situations : par exemple vous faites une sortie de route avec votre véhicule sans que quelqu’un d’autre soit impliqué. Ou vous percutez un animal sauvage.

 

Le dépannage et l’assistance

 

Rares sont les assurances pour trottinette à proposer des prestations de dépannage ou d’assistance. Cet engin étant assez léger et facile à transporter, même s’il n’est plus en état de rouler. Si vous souhaitez être couvert, optez pour une formule sans franchise kilométrique.

 

Vos dommages corporels

 

A 25 km/heure les dommages corporels en cas de collision peuvent être importants. La garantie dommages corporels – aussi appelée individuelle accident – prend en charge vos soins suite à un accident.

Vous pouvez aussi percevoir une indemnisation en cas d’invalidité (le taux d’invalidité minimum est variable selon les contrats, de 5 à 15% en moyenne) ou de pertes de revenus.

 

Une aide à domicile peut également intervenir chez vous pour vous épauler dans les actes de la vie quotidienne. Vos ayants droit (conjoint, enfants…) sont aussi susceptibles de toucher une somme forfaitaire si vous décédez.

 

Dommages corporels avec un véhicule

 

On distingue deux cas :

  1. Vous êtes responsable de l’accident : votre responsabilité civile indemnise la ou les victimes. En revanche, vos propres blessures ne sont pas couvertes, à part si vous avez souscrit une garantie individuelle accident. Même chose pour les dégâts sur votre trottinette, sauf si vous détenez une garantie collision ou accidents.
  2. Vous n’êtes pas responsable de l’accident. L’assureur du tiers à l’origine du sinistre vous verse une indemnisation, tant pour vos dommages corporels que pour les dégâts matériels subis.

 

Dommages corporels avec un cycliste ou piéton

 

On est dans le même cas de figure que précédemment. Avec les mêmes nuances. A noter que les blessures du piéton ou du cycliste vont être indemnisées dans tous les cas, même s’il est responsable. C’est la loi Badinter.

 

Dommages corporels seul

 

Si vous avez un accident seul, vous devrez souscrire une garantie dommages tous accidents pour être indemnisé, autant pour vos dommages matériels que pour les dégâts sur le véhicule.

 

Les équipements du conducteur

 

La garantie équipements du conducteur est souvent une option que vous pouvez souscrire dans les contrats les plus couvrants. Elle vous rembourse si votre casque et votre matériel de sécurité sont endommagés à la suite d’un sinistre garanti au contrat.

 

Garanties des assurance trottinette électrique

 


 

Quelles sont les exclusions de l’assurance pour trottinette électrique ?

 

Il y a d’abord des exclusions légales. Vous n’êtes pas indemnisé si vous roulez en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants par exemple. Si vous n’avez pas respecté le code de la route : emprunt d’un sens interdit, non respect d’un panneau stop.

Ou la législation inhérente à la trottinette électrique : si le conducteur a moins de 12 ans, si vous ne portez pas de casque ou si le véhicule est utilisé par deux personnes en même temps.

 

Il y a aussi des exclusions liées à chaque contrat. La plupart ne couvrent pas les engins allant à plus de 25 km/heure ainsi que les trottinettes de location. Ou les objets que vous transportiez au moment de l’accident, à part si vous avez souscrit une garantie équipements.

On peut aussi citer la panne du véhicule ou son vol sans effraction ou alors que vous avez utilisé un antivol non conforme. Toutes ces exclusions sont mentionnées dans les conditions générales de votre contrat.

 

Les plafonds d’indemnisation

Chaque garantie affiche un plafond d’indemnisation distinct. Par exemple :

  • Illimité pour les dommages corporels de la responsabilité civile et une somme variable pour les dommages matériels.
  • De plusieurs milliers à un million d’euros en moyenne pour la garantie individuelle du conducteur.
  • La valeur à neuf pour les dommages sur votre trottinette si celle-ci a moins de six ou douze mois. Dans le cas contraire, un taux de vétusté s’applique. Plus le véhicule prend de l’âge moins vous êtes indemnisé.

 

En assurance pour trottinette il y a des franchises sur les garanties dommages, mais elles sont assez basses et vous pouvez choisir leur montant à la souscription. Seule la garantie catastrophes naturelles affiche une franchise légale de 380 euros.

Ainsi que la garantie corporelle du conducteur qui se déclenche à partir d’un taux d’invalidité de 5, 10 ou 15%, en moyenne. Une somme peut aussi rester à votre charge si vous avez recours à un avocat dans le cadre de la protection juridique et de la garantie défense recours.

 


 

Comment assurer une trottinette électrique ?

 

Votre seule obligation est de souscrire une assurance en responsabilité civile (RC) pour votre trottinette électrique. Elle est proposée par l’intégralité des assureurs. À noter qu’une RC automobile ne sera pas adaptée : vous devez prendre une RC dédiée à votre pratique.

Si votre trottinette électrique est seulement un engin de loisirs, des garanties dommages ne sont pas forcément indispensables mais conseillées, surtout si elle a une valeur d’achat importante et que vous l’avez acquise neuve.

A minima, choisissez une protection contre le vol (chez vous et à l’extérieur) et les accidents, ainsi qu’une garantie corporelle pour vos blessures éventuelles. Vous avez déjà une garantie accidents de la vie (dite GAV) ? Vérifiez les conditions générales de votre contrat pour savoir si la conduite d’une trottinette électrique est couverte.

 

Si votre véhicule est votre moyen de transport privilégié pour aller travailler ou effectuer vos trajets quotidiens, préférez une assurance intégrale qui couvre aussi les dommages tous accidents, l’incendie, les catastrophes naturelles et technologiques, en plus de la RC, du vol et des dommages corporels. Regardez aussi les plafonds d’indemnisation et les exclusions pour faire votre choix.

 

L’assurance habitation couvre-t-elle ma trottinette électrique ?

Votre assurance habitation couvre rarement les trottinettes électriques en responsabilité civile. Généralement, seuls les engins non motorisés – comme les vélos – et ceux dont la vitesse maximale est faible le sont.

 

En revanche, le vol par effraction à l’intérieur d’un local fermé chez vous est assuré, à condition que le véhicule ait été déclaré au capital mobilier.

 

comment assurer une trottinette électrique

 


 

Quelle assurance pour une trottinette électrique de location ?

 

Les loueurs de trottinettes – en libre service ou non – proposent des assurances en parallèle à la location. La responsabilité civile est, la plupart du temps, incluse. Mais pas forcément vos blessures ou les dommages subis par l’engin.

 

Ces garanties peuvent parfois être souscrites en option, sachant qu’elles sont facturées par jour de location. Si vous avez déjà une assurance pour votre trottinette électrique, elle peut être étendue à un véhicule loué, mais il y a souvent des limites : par exemple elle peut n’être valable que pendant trente jours.

Sinon vous pouvez en contracter une pour l’occasion : même si la responsabilité civile est le minimum légal, mieux vaut couvrir aussi les dommages. Si la trottinette est endommagée, le loueur va vous facturer des frais correspondants. Si elle est volée vous devrez souvent régler un montant équivalent à son prix d’achat.

 

Si vous n’êtes pas assuré contre les dommages, le loueur va encaisser tout ou partie de la caution, qui a souvent fait l’objet d’une pré-réservation sur votre carte bancaire.

 


 

Les différentes assurances pour trottinette électrique

 

Il existe de très nombreuses assurances pour trottinette électrique, la plupart du temps conçues par des assureurs automobiles historiques ou des bancassureurs.

 

L’assurance pour trottinette électrique GMF

 

L’assurance pour trottinette électrique GMF ne propose que les garanties de base : responsabilité civile, défense pénale et recours en cas d’accident et insolvabilité des tiers. La garantie du conducteur vous indemnise dans tous les cas.

Elle peut prendre en charge l’indemnisation de vos blessures, vos dépenses de santé (toujours en complément de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle) et la perte de vos revenus si vous êtes dans l’incapacité de travailler plus de 20 jours.

 

En revanche, si votre trottinette est endommagée, vous ne percevrez aucune indemnisation. Sauf si vous n’êtes pas responsable de l’accident : dans ce cas là c’est l’assurance du tiers responsable qui vous verse une indemnité.

 

L’assurance pour trottinette électrique MAIF

 

L’assurance pour trottinette électrique MAIF recèle deux formules distinctes :

  1. Une assurance au tiers qui ne couvre que votre responsabilité civile de conducteur de trottinette ainsi que vos dommages corporels. Avec notamment la prise en charge des frais médicaux (plafond de 1 400 euros) et des pertes de revenus (3 100 euros maximum).
  2. Un contrat tous risques qui assure, en plus, votre engin contre le vol, le vandalisme, l’incendie, les accidents et vos équipements de sécurité : casque et gants.

Si votre trottinette n’est plus en état de rouler, vous percevez l’équivalent de sa valeur d’achat si elle a été acquise il y a moins de six mois. Sinon un taux de vétusté s’applique, variable selon l’ancienneté du véhicule.

 

L’assurance pour trottinette électrique Macif

 

L’assurance pour trottinette électrique Macif offre trois niveaux de garantie : responsabilité civile (RC) seule, RC et vol-incendie et RC et dommages.

Il est également possible d’ajouter une option garantie accident qui couvre, entre autres, l’invalidité suite à des blessures et une aide à domicile si vous ne pouvez plus accomplir les tâches de la vie quotidienne.

 

A noter que la Macif propose un contrat deux-roues pour les trottinettes électriques allant à plus de 25 km/heure.

 

L’assurance pour trottinette électrique AXA

 

L’assurance pour trottinette électrique AXA propose trois garanties incluses : la responsabilité civile, la défense pénale et recours suite à un accident et une protection juridique pour les litiges liés à votre trottinette (vente, achat ou location par exemple).

En option, vous pouvez souscrire la garantie du conducteur qui couvre vos dommages corporels, rembourse vos soins suite à un accident et met à votre disposition un auxiliaire de vie à domicile.

 

L’assurance pour trottinette électrique Matmut

 

L’assurance pour trottinette électrique Matmut recèle deux offres distinctes :

  1. La formule au tiers avec responsabilité civile et défense, protection juridique suite à un accident ou à un litige concernant le véhicule et une garantie du conducteur. Vous pouvez couvrir, en option, vos équipements de protection : casque et vêtement rétro-réfléchissant.
  2. La formule dommages collisions qui vous indemnise aussi suite à un vol ou une tentative de vol avec effraction dans un local privé, le vol avec agression (valable aussi à l’extérieur de chez vous), l’incendie, l’attentat, la tempête, les catastrophes naturelles et technologiques et la collision avec un autre véhicule ou un piéton.

 

L’assurance pour trottinette électrique Generali

 

L’assurance pour trottinette électrique Generali est commercialisée à travers deux courtiers : Assu 2000 et Maxance. Elle comporte trois formules distinctes : un contrat en responsabilité civile et défense pénale et recours.

Le deuxième niveau couvre aussi le vol, l’incendie, l’explosion, les forces de la nature, les catastrophes naturelles et technologiques, les attentats et actes de terrorisme. La formule tous risques vous assure contre toutes les situations d’accident, même si vous l’avez seul.

 

La garantie personnelle du conducteur est en option pour les trois niveaux : elle prend en charge les frais médicaux (en complément de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle) et vous indemnise en cas d’invalidité ou de décès (plafond de 30 000 euros).

 

L’assurance pour trottinette électrique Crédit Agricole

 

L’assurance pour trottinette électrique Crédit Agricole recèle quatre niveaux de garantie. Tous les contrats comprennent la protection corporelle du conducteur, la responsabilité civile et la défense pénale et recours suite à un accident.

Les formules plus élevées couvrent aussi le vol, l’incendie, les catastrophes naturelles et les attentats.

 

Il est aussi possible de choisir des options complémentaires, comme la protection étendue du conducteur (jusqu’à un million d’euros) et l’équipement : casque et vêtements de protection.

 

L’assurance pour trottinette électrique Lime

 

L’assurance pour trottinette électrique Lime est proposée par Allianz. Elle s’adresse aux personnes qui louent un véhicule Lime en libre service. Elle couvre vos dommages corporels : montant forfaitaire maximal de 50 000 euros et 250 000 euros en cas de décès.

 

Elle comporte aussi une garantie responsabilité civile : de manière illimitée pour les dommages corporels et à hauteur de 1 220 000 euros pour les dommages matériels.

 

L’assurance pour trottinette électrique LCL

 

L’assurance pour trottinette électrique LCL assure votre responsabilité civile. Vous bénéficiez aussi d’une protection corporelle jusqu’à un million d’euros (prise en charge des soins et indemnisation en cas d’invalidité).

 

Elle fonctionne aussi si vous louez un véhicule en libre service pour moins de trente jours. Les formules les plus élevées proposent aussi une garantie contre les dommages accidentels et le vol.

 

L’assurance pour trottinette électrique Aviva

 

L’assurance pour trottinette électrique Aviva dispose de quatre formules :

  1. La 1re formule propose les garanties responsabilité civile, défense pénale et recours suite à accident et garantie du conducteur jusqu’à 200 000 euros.
  2. La 2e formule propose en plus les garanties incendie, tempête, événements naturels, attentats, actes de terrorisme, vandalisme, émeutes et mouvements populaires.
  3. La 3e formule propose en plus des deux premiers contrats, le bris de glace et les dommages suite à un accident par collision.
  4. Enfin la 4e formule recèle aussi une garantie qui couvre toutes les situations d’accident, même seul ou avec un animal sauvage.

 

L’assurance pour trottinette électrique Crédit Mutuel

 

L’assurance pour trottinette électrique Crédit Mutuel est une formule unique qui recèle seulement la responsabilité civile et la défense pénale et recours jusqu’à 10 000 euros. Elle ne couvre donc pas vos dommages corporels ni les dégâts causés au véhicule.

 

L’assurance pour trottinette électrique Luko

 

L’assurance pour trottinette électrique Luko assure votre responsabilité civile et propose une défense pénale et recours suite à un accident.

Il est aussi possible d’accéder à un contrat plus complet qui inclut une individuelle accident et les garanties catastrophes naturelles et technologiques, terrorisme, vol avec agression et dommages en cas de collision, mais seulement si le tiers est identifié.

 


 

Comparatif d’assurances des trottinettes électriques

 

comparateur pour bien assurer sa trottinette

 

Le tableau ci-dessous compare les principales garanties des assurances pour trottinette électrique :

Garantie GMF MAIF Macif AXA Matmut Generali (Assu 2000) Crédit Agricole LCL Aviva Crédit Mutuel Luko
Responsabilité civile Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats
Défense recours Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Non précisé Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Non précisé Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats
Protection juridique Non Incluse dans tous les contrats Non précisé Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats Non Non Non précisé Non Non Non
Vol et tentative de vol Non Oui (dans le contrat tous risques) Oui (dans le contrat de niveau 2) Non Oui (dans la formule dommages -collisions) Inclus dans les formules 2 et 3 A partir de la formule tiers intégral Dans les formules au tiers plus, tous risques et tous risques plus En option Non Oui dans le contrat je roule en paix
Incendie et explosion Non Oui (dans le contrat tous risques) Oui (dans le contrat de niveau 2) Non Oui (dans la formule dommages -collisions) Inclus dans les formules 2 et 3 A partir de la formule tiers intégral Dans les formules au tiers plus, tous risques et tous risques plus A partir de la formule de 2e niveau Non Non
Catastrophes naturelles et technologiques Non Oui (dans le contrat tous risques) Oui (dans le contrat de niveau 3) Non Oui (dans la formule dommages -collisions) Inclus dans les formules 2 et 3 A partir de la formule tiers intégral Dans les formules tous risques et tous risques plus A partir de la formule de 2e niveau Non Oui dans le contrat je roule en paix
Remboursement à la valeur à neuf si le véhicule ne peut être réparé ou est volé Non Oui si l’engin a moins de six mois Non précisé Non Taux de vétusté de 20% la 1re année, de 40% la 2e et de 60% la 3e Application d’un taux de vétusté de 15% par an à compter de la date d’achat Option qui peut être souscrite avec la formule tous risques intégrale (indemnisation en valeur d’achat jusqu’à trois ans) Non précisé Non précisé Non Valeur économique au jour du sinistre (plafond de 8 000 euros)
Garantie corporelle du conducteur Oui (même en cas d’accident responsable) Oui (plafond de 1 400 euros pour les frais médicaux et de 3 100 pour la perte de revenus professionnels) En option En option Incluse dans tous les contrats En option Incluse dans tous les contrats Incluse dans tous les contrats (plafond de 1 million d’euros) Incluse dans tous les contrats (plafond de 200 000 euros) Non Oui dans le contrat je roule en paix
Equipements de sécurité Non Oui (casque et gants) Non précisé Non En option dans le contrat au tiers et inclus dans la formule dommages – collisions Non En option quelle que soit la formule Non précisé En option (remboursement du casque) Non Non
Couverture des trottinettes électriques allant à plus de 25 km/heure Non Non précisé Non (la Macif propose son contrat deux-roues) Non Non Non Non précisé Non précisé Non Non précisé Non
Couvre aussi les trottinettes de location Non Non précisé Non précisé Non précisé Non (seulement la location longue durée et la location avec option d’achat) Non précisé Oui (seulement pour la protection corporelle du conducteur) Oui (seulement pour la protection corporelle du conducteur) Non Non précisé Non précisé

 

 

Informations issues des sites internet et conditions générales des différents assureurs.


 

Comment souscrire une assurance pour trottinette électrique ?

 

La souscription d’une assurance pour trottinette électrique s’effectue souvent en ligne après le rappel d’un conseiller. Il est aussi possible d’effectuer cette démarche par téléphone ou en agence si l’assureur dispose de locaux physiques.

Ce qui est le cas de la majorité des entités évoquées ici, à part Luko qui est une couverture 100% digitale.

 

Pour souscrire vous aurez besoin de peu de justificatifs : avant tout des papiers d’identité, un RIB et la facture d’achat de votre trottinette qui mentionne sa vitesse maximale.

 


 

Comment être remboursé par mon assurance pour trottinette électrique ?

 

Pour être remboursé par votre assurance pour trottinette électrique, vous devez d’abord déclarer le sinistre. Pour un vol dans les 24 à 48 heures maximum et souvent cinq jours pour les autres dommages : incendie, collision…

Pour les catastrophes naturelles, vous avez dix jours après la publication de l’arrêté interministériel reconnaissant l’état de catastrophe naturelle. Cette déclaration s’effectue de différentes manières selon les assureurs : par téléphone, via votre espace personnel ou encore à travers une application pour smartphone.

 

Lors d’un accident, il est fondamental de remplir un constat amiable avec le ou les tiers impliqués. Ne sortez pas en trottinette sans ce document.

Vous devrez l’envoyer à votre assureur. Joignez également tous les éléments qui vous paraissent utiles pour que votre assureur puisse évaluer les dommages : témoignages, lettre décrivant précisément les circonstances du sinistre ou encore clichés montrant votre porte de garage fracturée ou votre antivol sectionné.

Pour les dommages corporels, une expertise médicale est souvent ordonnée, notamment pour évaluer vos préjudices et votre taux d’invalidité le cas échéant.

 

En combien de temps suis-je remboursé par mon assurance pour trottinette électrique ?

Le délai d’indemnisation est variable : il est précisé dans les conditions générales de votre contrat. Entre quelques jours et quelques semaines à partir de la réception de votre dossier complet. S’il y a des dommages physiques, cela peut être plus long, le temps qu’une expertise médicale soit diligentée et que le médecin rende son rapport.

 

remboursement

 


 

Comment résilier mon assurance pour trottinette électrique ?

 

Pour résilier votre assurance pour trottinette électrique, vous devez le faire à la date d’échéance de votre contrat en respectant un préavis de deux mois.

Il est aussi possible d’effectuer cette démarche en cours d’année si vous déménagez, changez de situation ou de régime matrimonial, de métier ou partez en retraite. Et ce dans les trois mois suivant l’événement.

 

Si votre assurance a plus d’un an, vous pouvez résilier pour tout motif sans attendre la date d’échéance. Le contrat prend fin un mois après réception de votre lettre, ou notification de votre décision, à votre assureur. Si vous avez payé votre cotisation pour l’année, vous serez remboursé des mois restants.

 


 

FAQ assurance trottinette électrique

 

Comment immatriculer une trottinette électrique ?

 

L’immatriculation pour une trottinette électrique n’est obligatoire que si l’engin peut aller à plus de 25 km/heure. Dans ce cas, vous devez avoir plus de 14 ans, le BSR et une plaque d’immatriculation doit être fixée à l’arrière de l’engin.

 

Vous devrez donc demander une carte grise en préfecture ou via un des nombreux services disponibles en ligne et faire installer votre plaque. Vous devrez payer le montant de l’équipement et le coût de la carte grise qui s’élève à une dizaine d’euros.

Ce document vous sera demandé pour vous assurer, généralement avec un contrat deux-roues similaire à celui des motos et scooters.

 

Peut-on assurer une trottinette électrique d’occasion ?

 

Il est tout à fait possible d’assurer une trottinette électrique d’occasion. En revanche, vous ne pourrez bénéficier du remboursement à la valeur à neuf si le véhicule ne peut être réparé. Un taux de vétusté s’applique : plus l’engin est ancien, plus le montant que vous allez percevoir sera faible.

 

Comment éviter de me faire voler ma trottinette électrique ?

 

Premier réflexe pour éviter de vous faire voler votre trottinette électrique ? L’attacher avec un antivol homologué (type SRA) à un point fixe qui ne peut être facilement descellé du sol.

Ne laissez jamais votre engin sans surveillance et sans antivol, même quelques secondes. Evitez de le stationner dans des endroits à risques : petites ruelles et lieux peu fréquentés, notamment à partir d’une certaine heure.

 

Si la batterie est amovible, prenez-la avec vous. Si vous disposez d’un garage qui ne ferme pas à clé ou que vous habitez en résidence avec garage collectif, ayez le réflexe de stationner votre trottinette dans votre appartement.

 

Où a-t-on le droit de rouler en trottinette électrique ?

 

En trottinette électrique, vous devez rouler sur les pistes cyclables ou les voies limitées à 50 km/heure. Si vous roulez sur le trottoir vous encourez une amende de 135 euros. Si vous devez vous rendre sur un trottoir ou entrer dans un bâtiment, tenez votre véhicule à la main.

 

Quels sont les équipements de sécurité obligatoires ?

 

En trottinette électrique, le port du gilet réfléchissant est obligatoire tout comme les feux avant et arrière qui doivent être constamment allumés, de jour comme de nuit. Vous devez aussi avoir un avertisseur sonore et ne pas utiliser d’écouteurs ni de casque audio.

 

Quel âge faut-il avoir pour en conduire une ?

 

Les enfants à partir de douze ans peuvent rouler en trottinette électrique. Si l’engin peut aller à plus de 25 km/heure, il faut avoir 14 ans et le BSR.

 

Quelles aides pour en acheter une ?

 

Il existe des aides pour l’achat d’une trottinette électrique à hauteur de 20% du prix d’achat dans la limite de 200 euros. Elles sont délivrées par l’Etat.

Certaines villes, comme Paris, offrent aussi une prime d’un montant de 400 euros maximum, à condition que l’engin soit immatriculé comme cyclomoteur électrique et homologué pour la route.