L’assurance vélo vous protège contre le vol mais aussi contre des dommages moins fréquents comme la casse consécutive à un accident ou des dommages suite à un incendie, une chute (que le tiers soit identifié ou non) ou un acte de vandalisme. Certaines couvertures vont même plus loin en assurant les dégâts subis par votre vélo lors d’un transport, ceux des accessoires ou des pneus seuls.

Découvrez notre guide complet sur l’assurance vélo qui compare une quinzaine d’assurances et vous donne des conseils pour bien assurer votre cycle.
 


 

L’assurance vélo est-elle obligatoire ?

 

L’assurance pour vélo – y compris les cycles électriques – n’est pas obligatoire. En revanche vous devez réparer les dommages causés aux autres avec votre vélo, par exemple si vous renversez un piéton ou endommagez du mobilier urbain. C’est ce que l’on appelle la responsabilité civile.

A noter que si vous possédez un vélo à assistance électrique (VAE) dont la puissance est supérieure à 250w, vous êtes dans l’obligation de l’assurer, au moins en responsabilité civile. Ce type d’engin peut atteindre les 45 km/heure : il est considéré comme un véhicule terrestre à moteur et doit être immatriculé, comme une moto ou un scooter.
 


 

Quel type de vélo peut-on assurer ?

 

Il est possible d’assurer tout type de vélo. Les principaux sont :

 

  • Le vélo classique qui peut être un vélo de ville, un vélo tout chemin (VTC), un VTT, un vélo hybride (entre route et VTT) ou encore un vélo de route

 

  • Le VAE qui fonctionne en partie grâce à une assistance électrique qui se coupe lorsque vous cessez de pédaler ou que vous avez atteint une vitesse d’au moins 25 km/heure.

Assurance vélo - quel vélo peut on assurer
 


 

Pourquoi choisir une assurance contre le vol de vélo ?

 

Chaque minute en France un vélo est volé : soit environ 400 000 cycles par an. Ils ne sont généralement pas retrouvés, à part s’ils présentent une identification ou un marquage particulier mais qui peut être effacé par les voleurs. Il est donc fondamental de souscrire – a minima – une assurance contre le vol de vélo. Surtout si vous habitez en zone urbaine (par exemple, environ 500 vélos disparaissent à Paris chaque mois), que vous vous en servez au quotidien et/ou que votre engin a de la valeur.

La garantie contre le vol de l’assurance vélo vous indemnise si le vélo est volé. S’il est neuf (moins de douze mois), vous êtes généralement indemnisé à sa valeur d’achat. S’il est plus vieux (généralement entre un et cinq ans), l’assurance applique ce que l’on appelle un taux de vétusté, variable selon les contrats : au fil des années, votre cycle perd de la valeur et le montant de prise en charge diminue. Enfin, la plupart des assurances vélo exigent que vous ayez un antivol homologué (type SRA ou FUB) pour vous couvrir.

A noter que votre assurance habitation peut vous indemniser si votre vélo est dérobé à votre domicile. Mais seulement s’il y a eu effraction dans un garage fermé ou dans votre logement. Si le cycle est stationné à l’extérieur de chez vous (dans la rue par exemple), vous n’êtes pas assuré.
 


 

Les autres garanties de l’assurance vélo

 

1️⃣ La responsabilité civile

 

Déjà évoquée plus haut, la responsabilité civile couvre les dommages causés à des tiers par votre vélo, qu’ils soient matériels ou corporels. Cette garantie est présente au sein de la plupart des contrats multirisques habitation, sous le terme de responsabilité civile vie privée.

Quelques exemple dans lesquels la responsabilité civile peut intervenir :

  • Vous renversez un piéton.
  • Vous renversez une personne en trottinette
  • Vous endommagez une voiture garée sur un parking ou en mouvement.
  • Vous rentrez dans un élément de mobilier urbain.

 

2️⃣ Les dommages matériels

 

Les dommages matériels sont ceux subis par votre vélo à l’occasion d’un accident. Les cas les plus fréquents sont la collision avec un autre vélo, une moto, un scooter, une voiture ou encore un camion. Mais de nombreuses assurances vous couvrent également contre les actes de vandalisme (sans vol ou tentative de vol), l’incendie, les catastrophes naturelles ou encore les tempêtes. Elles peuvent aussi garantir les accessoires du cycle, les pneus et même les objets ou vêtements que vous transportez.

Pour les dommages matériels – comme pour le vol – votre assurance va appliquer un taux de vétusté, à part pour les vélos neufs. Cela concerne les cycles d’occasion et ceux ayant généralement plus d’un an. Sachant que, dans la plupart des cas, un montant minimum est garanti. Celui-ci se base sur le coût du vélo que vous avez déclaré à la souscription. Par exemple, cela peut être 50% de sa valeur.

 

3️⃣ Le dépannage et l’assistance

 

La garantie de dépannage et d’assistance est utile si votre vélo n’est plus en état de rouler et que personne ne peut venir vous dépanner. Toutefois la cause du sinistre doit être couverte au contrat. Par exemple, si votre cycle est victime de vandalisme mais que vous n’êtes pas assuré pour ce dommage, le dépannage ne peut avoir lieu.

Parmi les quelques sinistres couverts on peut citer :

  • Le dépannage de votre vélo jusqu’à un réparateur, souvent agréé par votre assurance.

 

  • L’envoi d’un véhicule pour vous conduire à votre domicile et, parfois, sur votre lieu de travail.

 

  • Le prêt d’un vélo de remplacement, utile si c’est votre seul moyen de locomotion ou votre outil de travail.

 

  • Certaines assurances couvrent aussi la perte ou le vol des clés de l’antivol ou la crevaison non réparable par vos propres moyens.

 

4️⃣ Les dommages corporels

 

Pour les dommages corporels, on distingue plusieurs cas.

 

Dommages corporels avec un véhicule

 

Dans tous les cas, c’est l’assurance responsabilité civile du conducteur du véhicule qui va vous indemniser. C’est la loi Badinter du 5 juillet 1985 qui prévoit que les cyclistes, piétons et passagers d’une voiture accidentée sont considérés comme des victimes, même s’ils sont en tort. Il doit s’agir d’un accident de la circulation, le véhicule terrestre à moteur devant être une voiture, une moto, un scooter, un autocar, un camion ou un tracteur.

 

Dommages corporels avec un cycliste ou piéton

 

Dans ce cas, vous êtes indemnisé par la responsabilité civile du piéton ou de l’autre cycliste s’il est en tort. Dans le cas contraire une garantie accidents de la vie peut vous prendre en charge. Elle est souvent proposée au sein des assurances multirisques habitation en option et dans certaines assurances vélo couvrantes. Vous pouvez aussi la souscrire seule. La plupart du temps ce type de couverture prend en charge les conséquences de votre accident comme l’invalidité (vous pouvez choisir le taux à partir duquel vous êtes indemnisé), mais seulement si vous roulez pour les loisirs, hors compétition.

 

Dommages corporels seul

 

Si vous chutez seul à vélo c’est également la garantie accidents de la vie (aussi appelée individuelle accident) qui peut vous indemniser. Si vous souhaitez la souscrire en même temps que votre assurance vélo, misez sur une couverture qui l’inclut en consultant notre comparatif.

Assurance vélo quelles garanties
 


 

Assurance vélo : attention aux exclusions

 

Comme toutes les assurances, l’assurance vélo comporte certaines exclusions. Elles peuvent être générales ou liées à une garantie en particulier. Par exemple, vous n’êtes souvent pas indemnisé contre le vol si vous avez omis de mettre un antivol à votre cycle ou s’il n’est pas aux normes exigées par votre assurance. D’autres vous obligent à réaliser le gravage ou le marquage du vélo pour vous prendre en charge. Si vous avez un accident en commettant une infraction – non respect d’un feu rouge, trajet en état d’ivresse – votre indemnisation est souvent réduite voire nulle.

Il y aussi des sinistres très rarement couverts par les assurances vélo. C’est le cas du vol par escroquerie ou par un membre de votre famille ou du fait d’une personne vivant sous votre toit. Ou encore du bris de glace, à part sur les vélos cargos où il peut être pris en charge, souvent en option.
 


 

Comment déclarer un vol de vélo à mon assurance ?

 

En cas de vol de votre vélo, vous devez d’abord porter plainte auprès des forces de l’ordre. Puis le déclarer à votre assurance, généralement dans les 48 heures maximum. Consultez votre contrat pour connaître ce délai. Joignez à votre déclaration tous les éléments que vous jugez utiles : la copie du dépôt de plainte, le lieu du vol, la marque et le modèle du cycle, s’il est gravé ou marqué, la date et l’heure si vous la connaissez, les circonstances éventuelles, la facture de votre cycle et de son antivol.

La plupart du temps, vous pouvez effectuer cette déclaration en ligne à partir de votre espace client, ou par lettre recommandée avec accusé de réception. Reportez-vous aux conditions générales de votre contrat pour les modalités exactes.

Assurance vélo déclarer vol

 


 

Quel remboursement avec une assurance vélo ?

 

Le niveau de remboursement suite à un sinistre sur votre vélo dépend de nombreux facteurs :

 

  • S’il est neuf ou plus ancien (plus d’un an). Dans ce dernier cas, un taux de vétusté s’applique. Vous percevrez un montant moindre que son prix neuf.

 

  • Si un plafond de remboursement s’applique : c’est souvent le cas de la garantie individuelle accidents.

 

  • S’il y a une franchise. C’est une somme qui reste à votre charge après indemnisation. Dans le cas d’un cycle, ce montant est souvent assez bas, de l’ordre de quelques dizaines d’euros. Certains contrats sont dépourvus de franchise, mais la prime est plus élevée.
  • Si le sinistre est couvert au contrat. S’il ne l’est pas vous ne percevrez rien.

 

  • Si vous avez respecté vos obligations. Par exemple si vous n’avez pas marqué votre cycle alors que l’assureur l’exigeait et qu’il a été volé, vous ne serez pas indemnisé.


 


 

Quel est le prix d’une assurance vélo ?

 

Le prix d’une assurance vélo dépend du nombre et de l’étendue des garanties souscrites mais aussi du montant du cycle que vous avez déclaré à la souscription. L’assurance pour un vélo électrique est aussi plus cher que pour un vélo classique, VTC ou de ville. Certaines assurances font payer un surcoût aux cyclistes vivant dans les grandes agglomérations, les vols et les dégradations y étant plus fréquents.

 

Le tableau ci-dessous indique quelques tarifs pour un vélo (hors VAE), en fonction de son type et de son prix d’achat. On suppose ici que vous souhaitez une couverture complète avec garantie vol, dommages matériels et assistance.

Type de vélo Prix d’achat Montant mensuel de l’assurance
Vélo de ville 500 € 9,17 €
Vélo de ville 1 000 € 10 €
Vélo de course 500 € 10,14 €
Vélo de course 1 000 € 12,83 €
VTT 500 € 9,17 €
VTT 1 000 € 10 €
Vélo cargo 500 € 9,17 €
Vélo cargo 1 000 € 10 €

Tarifs émanant des comparateurs d’assurance vélo au 28 mars 2021.

Assurance vélo combien ça coûte

 


 

Quelle assurance vélo choisir ?

 

De nombreuses assurances vélo sont disponibles sur le marché. Elles sont proposées par des vendeurs de cycle comme Decathlon, des assureurs dommages spécialisés dans la voiture comme Maif, Macif ou Axa. Et des entités dédiées à la couverture vélo comme BeProtekT ou Qoverme. Nous vous présentons, ci-dessous, les principales caractéristiques de chaque couverture.

 

L’assurance vélo Decathlon

 

L’assurance vélo Decathlon couvre la casse de votre vélo neuf ou d’occasion (sans franchise) ainsi que le vol sur la voie publique de 7 à 23 heures, à condition que le cycle soit accroché à un point fixe par le cadre avec un antivol agréé. Votre cycle doit avoir été acheté dans l’enseigne et les réparations ont lieu au sein des ateliers de la marque. Petite particularité : vous la souscrivez pour une durée de deux ans.

 

L’assurance vélo MAIF

 

L’assurance vélo de la Maif ne peut être souscrite que dans le cadre de son assurance habitation au sein d’une de ses trois formules.

Sont couverts :

  • Votre responsabilité civile en tant que cycliste.

 

  • Une assistance juridique.

 

  • Le vol et la tentative de vol avec effraction d’un local privé.

 

  • Le vol avec agression et en tout lieu (dans la formule la plus couvrante).

 

  • L’incendie, l’attentat et la tempête.

 

  • Les catastrophes naturelles et technologiques.

 

  • Les dommages tous accidents et les événements naturels.

 

  • La garantie corporelle du cycliste est en option.

 

L’assurance vélo Macif

 

L’assurance vélo Macif est incluse dans l’assurance habitation, seulement pour la responsabilité civile. Pour la couverture d’autres dommages, il faut souscrire l’option bicyclette qui prend en charge le vol de votre cycle, son incendie et des dommages suite à un accident hors de votre domicile.

 

L’assurance vélo GMF

 

L’assurance vélo GMF est proposée au sein d’une assurance dédiée aux loisirs baptisée Familoisirs. Elle prend en charge le vol et la tentative de vol avec effraction dans un local privé, le vol avec agression, le vol en tout lieu, l’incendie, le dégât des eaux, la tempête, la grêle, l’inondation, le bris, le choc avec un corps fixe, mobile ou flottant ou une immersion. Ainsi que les actes de terrorisme, les émeutes et les mouvements populaires. Vous pouvez aussi bénéficier du remboursement des frais de location d’un vélo de remplacement en attendant sa réparation. Elle ne couvre toutefois pas votre responsabilité civile et vos dommages corporels.

 

Assurance vélo Maaf

 

L’assurance vélo Maaf est incluse dans le contrat d’assurance habitation de l’assureur, dénommé TEMPO habitation. Il faut toutefois que le cycle soit mentionné dans le capital mobilier déclaré à la souscription. Mais il ne sera couvert qu’en cas de sinistre garanti au contrat survenu dans votre logement : vol, catastrophes naturelles, tempête ou encore incendie. Votre responsabilité civile de cycliste est aussi prise en charge.

Pour être assuré en dehors de votre domicile, vous devrez souscrire à la protection mobilité qui est accessible avec les formules d’assurances habitation Classique et Intégrale. Les dommages matériels sont couverts, ainsi que le vol par effraction ou par agression.

 

L’assurance vélo Axa

 

L’assurance vélo Axa est incluse dans son contrat habitation. Sont compris votre responsabilité civile vie privée et la couverture du vol et des dommages incendie, attentat, tempête, catastrophes naturelles et technologique dans le logement assuré. Le reste des garanties est accessible en option : le vol hors de chez vous, les équipements de protection, l’assistance juridique, les dommages suite à un accident et les événements naturels.

 

L’assurance vélo Groupama

 

L’assurance vélo de Groupama est proposée de manière indépendante et non accolée à son assurance habitation. Elle vous indemnise pour les dommages suivants :

  • L’incendie.

 

  • Les événements climatiques comme le vent, la chute de la grêle, le poids de la neige ou de la glace ou la chute d’un arbre.

 

  • Les attentats, actes de terrorisme et mouvements populaires.

 

  • Les catastrophes naturelles et technologiques.

 

  • L’immersion accidentelle, le bris accidentel, les dommages au casque de protection.

 

  • Le vol par agression, effraction et en tout lieu entre 7 et 21 heures à condition que le vélo soit attaché à un point fixe par un antivol agréé ou situé sur un porte-vélo sur une voiture ou dans une remorque.

 

L’assurance vélo LCL

 

L’assurance vélo LCL est comprise dans son assurance habitation, le cycle étant couvert au titre du capital mobilier. Il est assuré contre le vol, l’incendie, le dégât des eaux, les événements climatiques, les attentats, les actes de terrorisme, les émeutes, les mouvements populaires, les catastrophes naturelles et technologiques, le vandalisme et le bris de glace selon le niveau de contrat choisi. Mais seulement au sein du domicile couvert au contrat.

Pour que votre vélo soit plus largement protégé, vous devez souscrire au pack loisirs. Il va prendre en charge le vol et les dommages survenus à l’extérieur de votre domicile, à condition que les dégâts fassent suite à un sinistre couvert par votre contrat habitation. A noter que LCL propose une formule dédiée aux VAE et aux trottinettes, dénommée assurance nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI).

 

L’assurance vélo Matmut

 

L’assurance vélo Matmut est baptisée assurance vélo 2R liberté. La condition pour souscrire ? Avoir acheté votre cycle – neuf ou d’occasion – depuis moins de 60 jours auprès d’un professionnel et que sa valeur soit supérieure à 500 euros.

Sont couverts :

  • Le vol et la tentative de vol avec effraction d’un local privé.

 

  • Le vol avec agression.

 

  • L’incendie, la tempête, les attentats, les catastrophes naturelles et technologiques.

 

  • Les dommages accidentels et les événements naturels.

 

  • Les équipements de protection.

 

  • En option : la garantie corporelle du cycliste et le vol en tous lieux.

 

L’assurance vélo Cyclassur

 

L’assurance vélo Cyclassur est une assurance dédiée exclusivement aux cycles avec trois niveaux de garantie : casse, casse et vol ou la formule la plus élevée comprenant la casse, le vol et l’assistance. Pour les deux contrats les plus couvrants, le marquage du vélo est offert.

Cyclassur n’assure que les vélos de moins de 24 mois, achetés il y a moins de trente jours, qu’ils soient neufs ou d’occasion.

 

L’assurance vélo Ulygo

 

L’assurance vélo Ulygo recèle les garanties suivantes :

 

  • Les dommages au cycle : prise en charge des frais de remise en état ou de remplacement du vélo suite à un accident, un choc, un incendie ou une chute avec ou sans tiers identifié. Ainsi que par un acte de vandalisme.

 

  • Le vol et la tentative de vol avec possibilité de choisir les seules garanties pour protéger votre cycle à l’extérieur de votre domicile pour éviter les doublons d’assurance avec l’habitation.

 

  • Une individuelle accident pour vous couvrir lors d’un accident corporel au guidon du vélo assuré.

 

  • Les catastrophes naturelles et technologiques ainsi que les attentats.

 

L’assurance vélo Klinc

 

L’assurance vélo Klinc assure de nombreux vélos toutes marques contre les dommages accidentels et le vol. Vous êtes aussi couvert en responsabilité civile à hauteur de 300 000 euros maximum et bénéficiez d’une protection juridique si vous avez besoin d’un avocat pour faire valoir vos droits suite à un accident à vélo.

 

L’assurance vélo Qoverme

 

L’assurance vélo Qoverme recèle une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en cas d’accident, de crevaison ou de vol, et même de panne de batterie si vous assurez un VAE. Avec la garantie vol, vous êtes indemnisé sans vétusté et l’assureur vous rembourse le taxi pour rentrer chez vous.

Elle comprend aussi la prise en charge des dommages matériels : accident, vandalisme, inondation et incendie. Les accessoires et équipements sont également remboursés, à condition que leur montant soit supérieur à la franchise choisie. Enfin, les frais de location d’un vélo de remplacement sont couverts à hauteur de 15 euros TTC par jour pendant trois jours si votre cycle est volé ou inutilisable.

 

L’assurance vélo BeProtekT

 

L’assurance vélo BeProtekT couvre une vaste gamme de cycles : BMX, VTT, VTC, vélo de route, monocycle, vélo pliant, vélo cargo, vélo tandem et même vélo couché. La casse toutes causes et le vol par effraction ou agression sont couverts.

Vous êtes assuré en tout lieu 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Vous pouvez couvrir un vélo neuf ou d’occasion, à condition que vous l’ayez acheté depuis moins de cinq ans.

 


 

Comparatif des assurances vélo

 

Nous avons comparé pour vous les principales garanties des assurances vélo citées ci-dessus.

Les assurances vélos incluses dans les contrats habitations

 

Garantie MAIF Macif Maaf Axa LCL
Responsabilité civile Oui Oui Oui Oui Oui
Assistance vélo Non Non Non Non Non
Protection juridique Oui (pour les litiges liés à l’achat d’un vélo) Oui En option En option Non
Vol au domicile Oui Oui Oui Oui Oui
Vol à l’extérieur Oui (en souscrivant l’option couverture des biens nomades de sports et de loisirs) Oui (en souscrivant l’assurance bicyclette Macif) Oui (en souscrivant la protection mobilité) En option Oui (en souscrivant le pack Loisirs)
Dommages matériels Oui pour les sinistres couverts dans le contrat habitation. Pour les dommages à l’extérieur souscrire l’option couverture des biens nomades de sports et de loisirs Oui pour les sinistres couverts dans le contrat habitation. Pour les dommages à l’extérieur souscrire l’assurance bicyclette Macif Oui pour les sinistres couverts dans le contrat habitation. Pour les dommages à l’extérieur souscrire la protection mobilité Oui pour les sinistres couverts dans le contrat habitation. Sinon en option Oui pour les sinistres couverts dans le contrat habitation. Pour les dommages à l’extérieur souscrire le pack Loisirs
Dommages corporels Non Non Non Non Seulement à domicile
Equipements du vélo (casque…) Non Non Non En option Non

Données issues des conditions générales des contrats d’assurance de chaque entité.

Les assurances vélos dédiées

 

Garantie Decathlon (réservée aux acheteurs de vélos neufs Decathlon) GMF – Familoisirs Groupama- Assurance casse et vol Matmut – 2R Liberté Cyclassur Ulygo Klinc Qoverme BeProtekT
Responsabilité civile Non Non Non Non Non Non Oui Non Non
Assistance Non Non Non Non Oui (en option) Non Non Oui (24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, envoi d’un remorqueur pour véhiculer le cycle chez un réparateur ou chez vous) Non
Protection juridique Non Non Non Oui Non Non Oui Non Non
Vol au domicile Oui (par agression ou effraction) Oui (par agression ou effraction, y compris dans un véhicule fermé à clés) Oui (par agression ou  effraction) Oui (avec effraction ou agression) Oui (par effraction ou agression) Oui (par effraction ou agression, y compris sur porte vélo, remorque, galerie de toit si le cycle est attaché par un antivol agréé) Oui (avec violence ou effraction) Oui (par violence ou effraction sans vétusté) Oui (par agression ou effraction)
Vol à l’extérieur Oui (par agression ou effraction) Oui (par agression ou effraction, y compris dans un véhicule fermé à clés) Oui (par agression, effraction ou en plein air s’il est sous votre surveillance directe et à proximité de vous) Oui (avec effraction ou agression) Oui (par effraction ou agression) Oui (par effraction ou agression, y compris sur porte vélo, remorque, galerie de toit si le cycle est attaché par un antivol agréé) Oui (avec violence ou effraction) Oui (par violence ou effraction sans vétusté) Oui (par agression ou effraction)
Dommages matériels Oui (prise en charge des frais de réparation ou remboursement en bons d’achat d’un montant correspondant à la valeur du vélo TTC) Oui (prise en charge de l’incendie, du dégât des eaux, de la tempête, de la grêle, d’une inondation ou d’un choc, quel qu’il soit ainsi que des catastrophes technologiques Oui (prise en charge de l’incendie, des attentas, actes de terrorisme, émeutes, événements climatiques, catastrophes naturelles et technologiques, l’immersion et le bris accidentels) Oui (prise en charge de l’incendie, l’attentat, la tempête, les catastrophes naturelles et technologiques, les accidents et les événements naturels) Oui (étendu à la casse intervenue lors d’un transport routier) Oui (suite à accident, incendie, chute avec ou sans tiers identifié, vandalisme, transport routier, actes de terrorisme, catastrophes naturelles et technologiques) Oui Oui (suite à un accident, un acte de vandalisme, des inondations ou un incendie) Oui
Dommages corporels Non Non Non Oui (plafond de 7 000 € pour les dépenses de santé, de 13 000 € pour la perte des gains professionnels et jusqu’à 7 500 € en cas de taux d’incapacité permanente supérieur à 65%) Non Oui (indemnisation en cas d’interruption totale de travail de plus de 90 jours, invalidité permanente totale ou décès) Non Non Non
Equipements du vélo (casque…) Non Non Non (seulement pour les dommages aux VAE) Oui (seulement les équipements de protection) Seulement les accessoires fixes Oui (seulement s’ils sont fixés au vélo) Non Oui (si leur montant dépasse celui de la franchise) Non
Remboursement des frais de location d’un vélo de remplacement Non Oui dans la limite de 8 jours Non Non Non Non Non Oui (à hauteur de 15 € TTC maximum par jour pendant trois jours) Non

Données issues des conditions générales des contrats d’assurance de chaque entité.

 

L’assurance habitation : une assurance vélo suffisante ?

 

Avec une assurance habitation, le vol et les dommages sur le cycle ne sont couverts que chez vous dans le cadre d’un sinistre pris en charge dans le contrat. La plupart des formules ne vous assurent pas à l’extérieur de votre propriété. En revanche votre responsabilité civile est systématiquement couverte, raison pour laquelle les formules dédiées au vélo ne la proposent pas.

Pour assurer votre vélo pour une pratique de plein air, vous avez alors le choix de souscrire une option complémentaire proposée par l’assureur de votre logement. Ou de sélectionner un contrat dédié.

Assurance vélo laquelle choisir
 


 

Et dans le cadre d’une pratique compétitive ou professionnelle ?

 

La grande majorité des assurances vélo ne couvrent pas l’usage du cycle en compétition. Certaines formules assurent toutefois la pratique amateur, par exemple la participation à des compétitions cyclosportives avec classement, mais sans que vous n’ayez le statut de coureur cycliste professionnel. Le cas échéant, vous devrez souscrire un contrat dédié, d’autant plus que les vélos de route ou VTT des coureurs professionnels peuvent parfois dépasser les 10 000 euros. Somme qui constitue la valeur maximale couverte par de nombreuses assurances grand public.

C’est la même chose si votre vélo vous sert dans le cadre de votre travail (hors trajets domicile-travail). Par exemple si vous êtes livreur à vélo. Une assurance professionnelle sera alors obligatoire pour couvrir à la fois votre responsabilité civile professionnelle, le cycle, les marchandises transportées et vos blessures en vous versant des indemnités pour compenser vos pertes de revenus le temps de votre immobilisation.
 


 

Où faire un devis pour une assurance vélo ?

 

Il y a plusieurs possibilités pour faire un devis d’assurance vélo :

 

  • Demander à votre assureur habitation s’il propose des couvertures dédiées au vélo.

 

  • Vous rendre sur plusieurs sites d’assureurs vélo et remplir différents devis pour comparer les tarifs.

 

  • Utiliser un comparateur d’assurances vélo en ligne. Cette option rend la comparaison plus facile puisque l’outil vous propose plusieurs tarifs en même temps, en fonction de vos critères.

 

  • Chez la plupart des assureurs, vous pouvez aussi demander votre devis par téléphone ou en agence.

 

 

Assurance vélo où faire devis

 


 

Comment résilier une assurance vélo ?

 

Une assurance vélo est généralement souscrite pour un an (à part celle de Decathlon qui l’est pour deux ans). Vous vous engagez pour douze mois, à l’issue desquels vous pouvez mettre fin au contrat en respectant un préavis de deux mois avant la date d’échéance. Une fois le premier anniversaire du contrat passé, vous pouvez le résilier à tout moment grâce à la loi Hamon. Vous devez respecter un préavis d’un mois.

 

Dans certains cas la résiliation peut avoir lieu en cours d’année sans que vous ayez à attendre que le contrat ait au moins un an :

 

  • La vente ou la donation du vélo.

 

  • Un changement de domicile, de profession, de situation matrimoniale ou de régime matrimonial.

 

  • Le refus de votre assureur de diminuer le montant de votre prime alors même que votre risque a diminué. Par exemple, vous avez troqué votre cycle à 1 500 euros contre du matériel d’occasion acheté 500 euros. La valeur du vélo étant moindre, votre assureur doit logiquement revoir ses tarifs à la baisse.

 

La résiliation s’effectue généralement par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) à envoyer à l’adresse indiquée dans les conditions générales de votre contrat à la rubrique résiliation. Chez la plupart des assureurs, cette démarche peut se faire en ligne à partir de votre espace client.

 


 

FAQ assurance vélo

 

Est-ce que l’assurance de ma carte bancaire fonctionne pour le vélo ?

 

Si vous avez acheté votre vélo avec votre carte bancaire, l’assurance de cette dernière peut prendre en charge le vol dans certains cas ou des dommages. Mais cette garantie achat n’est souvent valable que peu de temps après votre acquisition et affiche de nombreuses restrictions. Mieux vaut donc souscrire une assurance vélo, plus adaptée.

 

Puis-je assurer mon vélo même s’il est d’occasion / en moyen état ?

 

La plupart des assureurs acceptent de couvrir les vélos d’occasion, à condition qu’ils aient moins d’un certain âge : en général cinq ans. L’indemnisation du vol ou des dommages accidentels est toutefois réduite : un taux de vétusté s’applique. Par exemple, si votre cycle a 18 mois et s’il est totalement endommagé suite à un sinistre, vous percevez 90% de sa valeur d’achat (avec un taux de vétusté de 10%).

 

Faut-il un antivol spécifique pour pouvoir être indemnisé en cas de vol de vélo ?

 

La plupart des assureurs conditionnent l’indemnisation du vol et de la tentative de vol à l’utilisation d’un antivol agréé : SRA, FUB ou encore ART. Cette obligation est spécifiée dans vos conditions générales. Vous pouvez trouver la liste des antivols homologués sur une page dédiée aux test des antivols FUB. Pour être indemnisé vous devez avoir attaché votre cycle à un point fixe à l’aide de cet antivol. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas couvert. Certaines formules comprennent aussi la prise en charge de la perte ou du vol des clés de l’antivol.

 

Comment immatriculer son vélo ?

 

Le marquage du vélo est parfois exigé par certains assureurs pour couvrir le vol de votre cycle. Vous devez aller chez un opérateur de marquage Bicycode muni de la facture de votre vélo et de son certificat de garantie. Le numéro sera gravé sur votre cadre protégé par un autocollant anti-corrosion. Ensuite, vous pouvez vous enregistrer en ligne à l’aide de votre passeport vélo (avec numéro bicycode et mot de passe). Cette démarche facilite les recherches après un vol, notamment si un tiers retrouve votre cycle.

 

Comment savoir si un vélo a été volé ?

 

Pour savoir si un vélo a été volé, consultez la base de données nationale Bicycode qui recense tout cycle marqué que son propriétaire a enregistré en ligne. Si le vélo a été dérobé, signalez-le aux forces de l’ordre qui avertira son propriétaire. Cela vous évitera aussi d’acheter un vélo volé.