Le prix d’une assurance pour camping-car varie fortement d’une couverture à l’autre. D’abord, sachez que comme pour tout véhicule terrestre à moteur, cette assurance est obligatoire sous peine d’une amende maximale de 3 750 euros. Vous risquez également la suspension ou l’annulation de votre permis de conduire ainsi que la confiscation du véhicule. Alors autant rouler bien couvert, au minimum en responsabilité civile mais il est préférable de choisir une formule plus couvrante, le prix d’achat d’un tel engin étant souvent élevé.

 


 

Combien coûte une assurance pour camping-car ?

 

Le prix d’une assurance au tiers pour camping-car débute aux alentours de 150 à 200 euros par an en moyenne. C’est assez peu par rapport à une assurance auto. D’abord parce que ce type de véhicule ne roule généralement pas tous les jours. Il n’est souvent emprunté que lors des week-end ou des vacances pour des périples sur les routes de France et d’Europe. Les risques d’avoir un accident sont donc moindres que sur un véhicule léger que vous conduisez au quotidien. Deuxième facteur ? La vitesse assez faible d’un camping-car qui réduit d’autant le risque de collisions à pleine vitesse.

 

Le tarif d’une assurance camping-car selon le type de véhicule

 

Le terme camping-car dissimule plusieurs réalités. Il existe quatre grands types d’engins :

 

  • Le camping-car capucine qui dispose d’un lit au-dessus de la cabine. Il peut accueillir jusqu’à quatre personnes.
  • Le camping-car intégral qui est le plus luxueux et offre une vraie chambre à l’arrière du véhicule avec un salon-séjour relié au poste de conduite.
  • Le profilé qui est assez aérodynamique. Le couchage s’effectue au même endroit que la prise des repas ou le coin salon, un peu comme dans une caravane.
  • Le fourgon ou van aménagé qui est un utilitaire aménagé en camping-car.

 

Le tableau ci-dessous vous donne quelques tarifs en fonction du type de camping-car (on suppose qu’aucun d’entre eux n’a la catégorie poids lourd).

 

Type de camping-car Eventail de tarifs (pour une assurance tous risques)
Capucine Entre 27 euros et 45 euros par mois (jusqu’à 60 euros pour les véhicules les plus chers à l’achat)
Profilé Entre 27 euros et 43 euros par mois (jusqu’à 60 euros pour les véhicules les plus chers à l’achat)
Intégral Entre 27 euros et 43 euros par mois (jusqu’à 60 euros pour les véhicules les plus chers à l’achat)
Fourgon van Entre 23 euros et 38 euros par mois (jusqu’à 50 euros pour les véhicules les plus chers à l’achat)

Tarifs relevés sur les comparateurs d’assurance en ligne le 20 février 2021.

 

On voit ici que le camping-car fourgon van est le moins cher à assurer. En tant qu’utilitaire aménagé il est moins onéreux à réparer, et sa valeur à dires d’expert (VRADE) est moindre que celle d’un intégral ou d’un camping-car capucine. La VRADE sert aux experts des assurances à évaluer le niveau de remboursement que vous allez percevoir si votre véhicule est hors d’état de rouler et qu’il faut le remplacer.
 


 

Quels sont les éléments qui font varier le tarif d’une assurance camping-car ?

 

De nombreux éléments font varier le tarif d’une assurance camping-car, à la fois au niveau du véhicule mais également du conducteur. Sachant que les formules dédiées au camping-car sont souvent plus contraignantes que les assurances auto. Généralement, vous devez avoir au moins trois ans de permis et 25 ans.

 

Les variations de tarif concernant le conducteur du camping-car

 

En conduisant un camping-car vous serez affecté du même bonus – ou malus – que sur votre voiture. Si vous avez un coefficient de réduction majoration (CRM) de 0,50 depuis plusieurs années, vous paierez votre assurance camping-car pas cher, ou moins cher en tout cas. L’âge joue également. Si vous avez moins de 25 ans, rares sont les assureurs à accepter de vous couvrir, à part moyennant un surcoût qui est un peu l’équivalent de ce qui s’applique au jeune conducteur d’une voiture.

Si vous êtes propriétaire de votre logement, la prime sera plus basse, d’autant plus si vous disposez d’un garage fermé pour stationner votre camping-car. La localité de parking joue également. Si vous êtes dans une grande ville, le tarif sera plus élevé. Les tentatives de vol et les vandalismes étant plus fréquents dans les grandes agglomérations qu’en campagne.

 

Les variations de tarif concernant le camping-car

 

Certains éléments concernant le camping-car peuvent aussi alourdir ou alléger la note. Ainsi la date de première immatriculation a une incidence. Si le véhicule est ancien, la prime sera plus basse et vous n’aurez peut être besoin que d’une assurance responsabilité civile (au tiers) qui couvre les seuls dommages causés à d’autres personnes lors d’un accident.

Les éléments suivants entrent aussi en ligne de compte :

 

  • Le modèle et la marque du véhicule.
  • Sa valeur à neuf : plus elle est conséquente plus la prime d’assurance sera élevée.
  • Le kilométrage total du camping-car depuis sa mise en circulation.
  • Les aménagements que vous avez réalisé à l’intérieur et son contenu. Si vous avez investi dans des toilettes chimiques, une cuisine équipée et que vous y transportez vos vélos, il faudra également garantir ce matériel à la hauteur de sa valeur.

Il peut aussi être avantageux de prendre l’assurance au kilomètre en fonction de la distance que vous parcourez.

 

Les variations de tarif concernant les garanties choisies

 

En toute logique, plus vous optez pour une assurance camping-car couvrante, plus le prix est conséquent. Tout comme en assurance auto, il existe plusieurs formules à votre disposition. La base étant la garantie au tiers qui vous assure en responsabilité civile. Mais c’est rarement suffisant, à part si votre véhicule est très vieux et que vous vous en servez très peu. Les deux contrats les plus souscrits sont :

  • L’assurance au tiers étendu ou élargi qui couvre aussi souvent – en plus de la responsabilité civile – le bris de glace, le vol et l’incendie.
  • L’assurance tous risques qui vous couvre dans quasiment tous les cas.

Le nombre de formules et leur dénomination varient fortement selon les assureurs.

La souscription d’options peut aussi faire grimper la facture : assistance 0 km pour le remorquage du camping-car en cas de panne ou d’accident. Une garantie assurant le contenu du véhicule. Ou encore une couverture élargie aux accidents à l’étranger si vous voyagez hors des frontières françaises avec votre camping-car.

Assurance camping car tarif
 


 

Comment économiser sur son assurance pour camping-car ?

 

Il existe plusieurs manières d’économiser sur votre assurance pour camping-car.

 

Choisir un niveau de franchise raisonnable

 

Soyez attentif aux niveaux de franchise. La franchise est la somme qu’il vous reste à payer après le remboursement de votre assurance suite à un sinistre. Plus elle est basse plus le prix de votre assurance est élevé. Choisissez donc une franchise minimale pour les garanties importantes comme l’incendie ou la collision. Et une franchise plus élevée pour le bris de glace qui couvre généralement des dégâts peu coûteux.

 

Revoir ses garanties régulièrement

 

Votre camping-car prend de l’âge ? Vous roulez moins ? Ou encore vous voyagez plus léger avec un contenu de moindre valeur ? C’est sans doute le moment de revoir vos garanties pour passer d’une formule tous risques à un tiers élargi et abaisser le plafond d’indemnisation du contenu du véhicule.

 

Modifier ses garanties selon la saison

 

Si votre camping-car ne sort qu’à la belle saison, vous pouvez opter pour une assurance modulable. A la basse saison, vous ne prenez que la garantie responsabilité civile, obligatoire même si le véhicule ne roule pas et reste au garage. A la haute saison, vous souscrivez d’autres garanties pour le couvrir plus largement lors de vos trajets de vacances et sur votre lieu de villégiature.

 

Passer par un comparateur d’assurance camping-car

 

Comparer les formules d’assurance pour camping-car assureur par assureur peut être fastidieux. Utilisez un comparateur en ligne qui vous permettra d’obtenir un tarif en quelques minutes et de recevoir votre devis d’assurance immédiatement. Vous pourrez également souscrire dans la foulée.